Les acouphènes, l’hyperacousie

L’acouphène est la perception d’un bruit sans stimulus correspondant dans l’environnement. Il peut passer inaperçu. Il peut aussi être gênant, voire invalidant.

L’hyperacousie est une réponse anormalement forte, voire douloureuse, du système auditif aux sons perçus. Un acouphène peut s’accompagner d’hyperacousie.

L’acouphène est assimilé à un symptôme de douleur chronique.

L’oreille perçoit les sons. Le cerveau leur donne une signification. Lorsque l’acouphène surgit soudain et envahit l’espace sonore, tout le système émotionnel s’affole, l’anxiété monte en flèche.

« Cela va-t-il durer ? Suis-je malade ? Gravement malade ? Je ne vais pas le supporter. Je veux que ça s’arrête ! Ça ne va jamais s’arrêter ! »

Notre attention se focalise sur le bruit. Aucune échappatoire ne semble possible puisque le bruit n’a pas de cause extérieure. Aucun moyen de s’y soustraire, à moins de le couvrir par un bruit plus fort. Autant dire, pas une solution.

Sophie Dessertine Sophrologue Acouphènes 77 Fontainebleau Avon Bourron Barbillon Nemours Recloses
Sophie Dessertine Sophrologie 77 Fontainebleau Avon Bourron Marlotte Barbizon Nemours Villiers

Mon expérience de l’acouphène et de sa prise en charge par la sophrologie

J’ai souffert d’acouphènes. La pratique de la sophrologie m’a immédiatement permis de gérer la forte anxiété que leur survenue avait déclenchée. Progressivement j’ai cessé de leur accorder toute mon attention. Cette défocalisation m’a permis de m’habituer à leur présence. Leur présence m’est devenue indifférente – un signal sonore sans importance. Aujourd’hui, je ne les entends presque plus. Cela ne veut pas dire qu’ils ont disparu. Simplement qu’ils passent inaperçus. Qu’ils ne me gênent plus du tout.

En complément de ma formation initiale de sophrologue, j’ai donc très naturellement souhaité suivre le cursus de formation spécifique proposé par Patricia Grévin, auteure du livre Les acouphènes, les soulager par la sophrologie (Edition Josette Lyon) et adhérer au réseau national de sophrologues qu’elle a créé en 2010 suite à la rédaction et au succès de son ouvrage. Je suis à présent l’un des sophrologues référents du Pôle Sophrologie et Acouphènes®.

Un protocole spécifique

Je vous accompagne avec un  protocole sophrologique spécifiquement adapté à la prise en charge de l’acouphène qui permet :

  • D’installer très rapidement un réflexe de détente
  • D’apaiser l’anxiété
  • De gérer le stress qui souvent précède et toujours accompagne l’apparition de l’acouphène
  • De restaurer le sommeil parfois très perturbé
  • De remettre en route le processus d’habituation (un processus que le cerveau connaît et pratique parfaitement bien dans notre vie de tous les jours mais que la singularité angoissante du bruit a empêché de fonctionner)
  • De calmer l’hyperacousie lorsqu’elle est présente
  • De se réconcilier avec l’environnement sonore quel qu’il soit
  • De reprendre le chemin du plaisir d’écouter, de voir, de sentir et donc de retrouver énergie et belle qualité de vie

Un minimum de 6 séances individuelles est nécessaire. Un accompagnement d’une douzaine de séances peut être conseillé.

 

L’accompagnement sophrologique ne peut commencer qu’après un bilan complet auprès d’un médecin ORL.

CEFON (Centre d’Explorations Fonctionnelles Oto-Neurologiques)

10, rue Falguière 75015 PARIS – www.orl-falguiere.net

 

Pôle Sophrologie et Acouphènes www.pole-sophrologie-acouphenes.fr

Association France Acouphènes www.france-acouphenes.org